Petit Prince à Crespières 15/09/19

 

 

Le Petit Prince atterit à Crespières !

 

Un aviateur, le narrateur du conte, se bloque avec son avion au milieu du désert du Sahara à la suite d'une panne de moteur. Alors qu'il tente de réparer son avion, un petit garçon apparaît et lui demande de lui dessiner un mouton. Jour après jour, l'aviateur découvre l'histoire du Petit Prince qui lui raconte qu'il vient d'une autre planète, l'astéroïde B612, une planète très petite, à peine plus garnde qu'une maison, où il a laissé derrière lui trois volcans et une rose, une fleur unique dont il est amoureux. Le Petit Prince lui raconte aussi qu'il a visité d'autres panètes avant d'arriver sur la Terre. D'une planète à une autre, il a rencontré des gens bizarres : un roi, un vaniteux, un homme d'affaires, un ivrogne, un allumeur de réverbères, et un veiux monsieur géographe. Sur la Terre, le Petit Prince a rencontré un renard qui lui apprît qu'il est important de se faire des amis, qu'on doit les apprivoiser et les considérer comme des êtres uniques. S'ensuit alors un début d'aventires et de découvertes pour le Petit Prince, qui apprend beaucoup du monde qui l'entoure.

 

Conte philosophique : Lolo You et Pierre Soriano, comédiens professionnels, revisitent pour les collectivités (écoles primaires/maternelles, comités d'entreprises), et les particuliers (anniversaires...) cette merveilleuse aventure. Tel le Petit Prince voyageant de planète en planète, ils apportent un théâtre nomade et novateur chez vous : un décor atypique et singulier s'adaptant dans n'importe quel espace. Des costumes et accessoires gigantaux suffiront à transporter petits et grands dans l'univers pas toujours simple des grandes personnes. magie, rire et paillettes garantis dans cette mise en scène jolie et touchante.

 

Dimanche 15 septembre 2019 à 14h30

Sur l'esplande de la mairie de Crespières

Tarif au chapeau

 

Renseignements :

07 82 11 70 45 : Estelle Seban, chargée de communication

01 30 54 44 12 : Mairie de Crespières.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.